Aller au contenu principal

Le projet

Récolter et donner à écouter des contes tout au long de l’année dans le quartier des Prés Saint-Jean constitue le cœur du projet.

L’équipe de la bibliothèque des Prés-St-Jean tenait particulièrement à créer un projet participatif d’envergure mobilisant les habitants et les partenaires du quartier.

Faire s’exprimer, partager, raconter, se découvrir, autant de moments forts en émotions qui rythment la vie du quartier tout au long de l’année.

Balade contée

 

Une balade contée pour petits et grands aura lieu le Samedi 16 juin à 14h30 : Il était une fois les Prés Saint-Jean. Le départ se fera à la bibliothèque des Prés Saint-Jean. Un goûter vous sera offert au retour.

 

Laissez-vous guider par Anne Prost Cossio et sa brigade de conteurs. Au fil des mots et des lieux découverts se tissera une des légendes des Prés Saint-Jean.

 

 

Le mille-pattes par Anne Cossio

Un mille-pattes vivait tranquille, insouciant et heureux, lorsqu'un jour, un crapaud, qui habitait dans les parages, lui posa une question embarrassante:

-Lorsque tu marches, lui demanda-t-il, dans quel ordre bouges-tu les pattes ? 

Le mille-pattes fut si troublé par la question du crapaud qu'il rentra aussitot dans son trou pour y réfléchir. Mais il avait beau se creuser la cervelle, il ne parvenait pas à trouver de réponse. A force de questionnements, il finit par ne plus être capable de mettre ses pattes en mouvement et il resta bloqué dans son trou. 

Comme quoi dans la vie, faut arrêter de réfléchir, il vaut mieux avancer ! 

RETOUR SUR LES COLLECTES

Les habitants des Prés Saint-Jean racontent...

Ce printemps, les bibliothécaires et la conteuse Anne Prost Cossio partent à la rencontre des habitants du quartier des Prés Saint-Jean lors de temps de collectes.

Ces derniers ont lieu dans différentes structures du quartier telles que la Maison de quartier, la Laverie associative, les Jardins solidaires, l’EHPAD Roger Lagrange, le GRETA, la Mission locale, les écoles, les Restos du cœur, les associations Pêl Mêl et ATD Quart Monde ainsi qu’à la bibliothèque.

Ces moments sont l’occasion pour tous de partager leurs souvenirs liés aux contes et aux histoires entendus et/ou racontés dans leur enfance.

Dans une ambiance tantôt intime, tantôt animée, les langues se délient autour des livres feuilletés.

Alors qu’au Petit déj de la Maison de quartier, on parle de ce que les contes nous évoquent : solidarité (Les trois petits cochons), sexisme (la Belle au bois dormant) et différence (le Vilain petit canard), à l’EHPAD, les personnes âgées abordent des personnages énigmatiques et mystérieux issus des histoires qu’on leur racontait lorsqu’ils étaient enfants : le loup, la Mère en gueule, la vouivre ou encore le Père fouettard, la Galipote...

Pour eux, la lecture ne représentait pas un loisir mais une action utile plutôt liée à l’école, aux apprentissages et n’avaient pas de temps dédié pour lire à la maison. Pas de temps pour la lecture plaisir !

 

 

C’est tout l’inverse pour les jeunes de la Mission locale, leurs souvenirs sont doux, agréables, les histoires sont drôles et très souvent en lien avec le cinéma. Quasiment tous ont une histoire préférée à partager ou une anecdote à confier.

Les personnes apprenant le français dans les locaux de l’association Pêl Mêl chantent des berceuses de leur pays d’origine tandis qu’à la bibliothèque un jeune homme raconte les histoires entendues dès son plus jeune âge grâce à la bibliothèque de rue installée chaque semaine au pied de son immeuble.

Les adultes inventaient alors des personnages comme l’homme à l’œil rouge ou l’homme à la cape noire censés faire peur aux enfants pour qu’ils rentrent vite chez eux à la nuit tombée.